« PicMonkey, mon nouvel outil graphique | Accueil | Etre heureux au boulot, cheval de bataille de Zappos »

15 février 2014

Commentaires

Bruno

Le problème des petites villes, ce ne sont pas tant les programmes ou les opinions politiques, que l'absence de charisme des candidats. On a l'impression qu'ils n'ont rien, ou pas grand chose dans les tripes. Les hommes politiques locaux se succèdent, certains sont sympathiques, d'autres nettement moins, mais tous ont en commun le manque de passion. Ils nous parlent d'intendance, de petits projets, de financements, là où le contexte actuel demande de de l'énergie, de l'astuce et beaucoup d'intelligence. Qu'elle est la vision en perspective d'un territoire, voilà la question. Mais on nous parle de places de parking!

Claara

Bon article.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire