« Faut-il avoir du relationnel pour réussir ? | Accueil | Audience : classement des sites de la PQR »

23 janvier 2009

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83451f21869e2010536e6b219970b

Voici les sites qui parlent de Les victimes de la crise : Alapage, Lycos, Caramail... :

Commentaires

Nico

Il faut espérer qu'un repreneur arrive pour sauver Caramail, qui est quand même une marque en France.

Puis j'ai bien envie de garder mon adresse !

Immo

Effectivement, ces sites sont des pionniers du web français qui bénéficiait d'une bonne notoriété.

Ils ont d'ailleurs beaucoup apporté au web.

La fermeture du site lycos par exemple est pour beaucoup une très mauvaise surprise.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.